Mamp Server

Sur Mac

Introduction

https://www.mamp.info/

MAMP installe un environnement de serveur local Apache en quelques secondes sur votre ordinateur Mac OS X, Windows ou Linux. MAMP est gratuit, et facile à installer. MAMP ne compromettra pas toute installation Apache déjà existante sur votre système. Vous pouvez installer Apache, PHP et MySQL sans lancer de scripts ou autre !
En outre, si MAMP ne vous conviens pas, il suffit de supprimer le dossier créé dans "Application" et MAMP ne modifie en rien votre système «normal»(non-serveur).

Installation

Il vous faut évidement télécharger le logiciel :

Pour installer, il vous suffit de lancer le .pkg et de garder les options par défaut.

Première utilisation

Après l'installation, vous verrez deux nouveaux dossiers dans votre dossier "Applications". Étant une application gratuite de base, le dossier principal est le dossier "MAMP".




Le nombre de dossiers peut faire peur, mais à moins de vouloir faire quelque chose d'hors normes, le logiciel sur Mac active toutes les options nécessaires à votre développement en PHP et MySQL dans les meilleures conditions et surtout avec les versions récentes de ces derniers.

htdocs : Dossier correspondant à la racine pure et simple de votre site local. C'est votre DOCUMENT_ROOT.
logs : Dossier assez important ! Si vous avez des erreurs et que vous n'avez aucune indication sur celles-ci, vous avez la possibilitée d'avoir l'historique.

Compte aux autres dossiers, nous n'aurons jamais besoin d'y toucher, ce sont des dossiers contenant tous les "fichiers de configuration". Tout se configure de manière invisible avec l'application MAMP.app

Explications de configurations

À l'ouverture de l'application, votre serveur local Apache se lance automatiquement, si ce n'est pas le cas, il vous suffit de cliquer sur le gros bouton à droite puis de vérifier que les petites cases attestent de l'état ouvert du serveur.



Les ports

Un port logiciel est un numéro sur lequel on pourra faire dialoguer une application avec une autre. Par exemple, les pages WEB par convention utilisent le port 80. Dans une adresse internet, le numéro de port se place toujours après le nom de domaine précédé par deux points " : ".
Par exemple, https://www.a-j-evolution.com:80 affichera exactement la même page que https://www.a-j-evolution.com. En revanche, https://www.a-j-evolution.com:54 n'affichera pas la même chose et dans notre exemple, le port 54 n'est pas activé et il est impossible de charger quoi que ce soit.
Voici une définition beaucoup plus technique.

Dans les onglets de Préférences nous avons le choix de changer le numéro des ports, ce que je ne vous conseille pas si vous n'avez aucune interférence avec un autre logiciel qui utiliserait (par hasard) le même port que votre serveur construit par MAMP.

Si vous n'avez aucun autre serveur local d'installer sur votre machine, vous avez le choix d'utiliser les ports "normaux" qui sont le port 80 pour votre serveur Apache et 3306 pour MySQL. Dans ce cas, vous n'aurez besoin d'appeler que http://localhost, non plus http://localhost:8888.
À savoir que "localhost" est le nom de domaine de votre adresse IP locale qui sera toujours 127.0.0.1 sur tous les ordinateurs sans exception !
Ainsi, http://127.0.0.1:8888 revient à taper http://localhost:8888 mais ce n'est qu'un détail. À vous de voir lequel vous préférez utiliser.


Version de PHP et le cache


Les versions de PHP évoluent et certaines fonctions deviennent obsolètes tandis que de nouvelles apparaissent. Si vous commencez quelque chose de nouveau, il est evident d'utiliser la dernière version de PHP. Si vous aviez déjà un projet existant en PHP, je vous recommande de l'essayer sur la nouvelle version de PHP afin de voir si vos fonctions fonctionnent encore et ne sont donc pas obsolètes.

Un système de cache permet de réduire le nombre de requêtes ainsi que le traitement qui en découle : il est possible d'organiser son code de telle façon que seules les requêtes indispensables soient effectuées, les autres l'ayant déjà été, et mises en cache précédemment.

Seuls les sites ayant plus de 4000 vues/secondes devront songer à installer un système de cache. Dans le cas contraire, c'est parfaitement inutile voire pire: vos réponses PHP seront stockées et ne seront pas rechargées à chaque fois que l'utilisateur charge une page.
Par exemple, si vous activez un cache avec une fréquence de 2 minutes, un code PHP affichant l'heure ne se chargera que toutes les 2 minutes. Il vous fera gagner en ressources serveur car le serveur prendra l'heure stockée dans le cache au lieu de redemander l'heure à chaque fois, mais ça peut être assez désagréable, à vous de voir :)

Dossier racine: DOCUMENT_ROOT


Comme je l'ai expliqué, le dossier racine de votre serveur web local se trouve dans " /Applications/MAMP/htdocs " mais vous avez la possibilité de définir un dossier bien à vous dans lequel vous mettrez sans plus attendre un premier fichier "index.php" afin de tester le bon fonctionnement de votre serveur. Il sera donc accessible(uniquement depuis votre ordinateur UNIQUEMENT) à l'adresse http://localhost:8888/index.php ou à l'adresse http://localhost/index.php en fonction du port que vous avez définis.

index.php
<?php 

echo "Bienvenue sur le serveur de mon ordinateur ! <br /> ";
echo "La date de mon serveur indique : ";
echo date('l jS of F Y h:i:s A'); 

?>
				   	


Vous avez un serveur PHP fonctionnel, libre à vous de faire ce que vous souhaitez ! Si vous débutez en PHP, rien de mieux qu'un tutoriel avec PHP.net qui contient d'ailleurs une documentation complète de tout ce que vous pourrez faire.

Le cours vidéo vous parraitra surement plus compréhensible :)


Cours vidéo


Sur Windows